Le Club des lo(o)seurs

Mon club de losers comportait 3 personnes jusqu'a l'annee derniere (un s'est marie le lacheur). Je parle ici de ma vie d'expat trentenaire (mon dieu.. bientot quadra) solo avec un chat :-)

15 novembre 2007

Des fois je rêve que j’ai une vie ‘normale’

Hier soir j’ai vu le film ‘No reservation’ et ca m’a rappelle à quel point j’avais eu envie d’avoir un enfant avec un de mes bruns. Cet homme là, non seulement aimais quelqu’un d’autre (en fait il l’aime toujours hein c’est juste que maintenant c’est moins critique pour moi vous voyez…) mais il ne voulait pas d’enfant. Pour moi il est ‘the One that got away’. J’imagine qu’on à toutes besoin d’au moins un homme avec qui on aurait bien construit quelque chose mais avec qui il ne s’est jamais rien passe… Je le cite : « l’important c’est... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]