Le Club des lo(o)seurs

Mon club de losers comportait 3 personnes jusqu'a l'annee derniere (un s'est marie le lacheur). Je parle ici de ma vie d'expat trentenaire (mon dieu.. bientot quadra) solo avec un chat :-)

12 décembre 2007

“Peut être devriez vous, au moins pour un temps, abandonner l’idée d’une relation amoureuse”.

freudMa psy est une petite dame formidable. Elle m’écoute toute bien sage sur son siège et elle me pose en général des questions d’une pertinence rare. Je ne suis pas une spécialiste mais quand même après avoir essaye 5 psy j’ai finalement accepte d’envisager une thérapie de plus longue durée avec elle. En plus cette petite dame accepte de continuer les séances par téléphone depuis que j’ai déménagé à Dresde. Et ça, en soi, c’est vraiment formidable. Donc je lui parle depuis à peu près 2 ans au rythme d’une a deux séances par semaine (en excluant les vacances c’est un investissement d’a peu près 4000 euros, j’aurais aussi pu me faire refaire les seins ou rattraper les poches sous les yeux mais bon… chacun son truc). Donc ma petite dame est super mais la semaine dernière elle m’a fait la suggestion précédemment citée et soyons clair ca m’a complètement coupé les ailes….

Déjà que c’est pas facile de rester positive quand on est en plein ‘culture shock’ mais si en plus on vous balance une bombe comme ca dans la tête eh bien on court le risque que ca barde vraiment… Donc en fait moi j’ai entendu…. « Vous n’aurez plus jamais de relation amoureuse » et ca franchement ca m’a mis le moral à plat… Donc j’ai envisage cette possibilité… Pas d’enfants, pas de partenaire, juste la vie que j’ai là avec quelques ajustements divers au niveau boulot, environnent etc etc… Eh bien la réponse est claire…. Imaginons que j’ai la même espérance de vie que les femmes de ma famille de la génération d’avant, je risque donc de vivre au delà de 90 ans … Donc il me reste, peut être, 54 ans à vivre… Dans un état de sante mentale et physique inconnu mais admettons qu’il me m’arrive rien de trop invalidant… 54 ans de presque la même vie que maintenant. Bon alors la vie que j’ai maintenant n’est pas mal mais 54 ans de plus de ca… Heu non… Alors la non. Surtout qu’avec les progrès de la science aussi bien c’est plus !

En même temps faire un enfant pour le voir grandir, pour donner une autre orientation à ma vie… c’est mal non ?

J’entends d’ici les biens pensant… mais tu vas rencontrer quelqu’un ca va se faire tout naturellement…. Merci mais en fait… vous en savez quoi ? Je peux vous dire que j’ai statistiquement rencontre bien suffisamment de gens pour avoir rencontre au moins 4-5 fois un partenaire avec qui fonder une famille et même (Gasp !) être heureux… Remarquez que je dis partenaire parce que la deuxième réflexion à laquelle j’ai droit en général (et qui, la première fois, m’a fait bien rire, mais qui maintenant me saoule un peu) c’est : peut être que ca marcherais mieux avec des filles… En même temps en 20 ans de vie sexuelle active je n’ai pas encore été attirée sexuellement par une femme… (Clarification superfétatoire ; par certain hommes si… vous vous rappelez le viking au siège bébé ? il est la tout de suite en face de moi et, je confirme, ca marche bien) Je dis pas que je ne vais pas virer ma cuti demain mais ca me surprendrais quand même un chouya….

Donc voila 54 ans à remplir. Je suis sure que dans 54 ans j’aurais l’impression que l’Allemagne c’était hier…. Mais… est ce que c’est ça que je veux ?

Posté par Quietlaugh à 15:24 - Les Vikings - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire