Le Club des lo(o)seurs

Mon club de losers comportait 3 personnes jusqu'a l'annee derniere (un s'est marie le lacheur). Je parle ici de ma vie d'expat trentenaire (mon dieu.. bientot quadra) solo avec un chat :-)

13 juin 2008

If you can’t beat them…..

REILLY_BLACK_WHITE_PATENT_largeComme je l’ai déjà dit ici je suis ingénieur.

Je suis aussi une femme et d’après un homme que j’ai beaucoup aime je suis aussi « globalement attirante » (oui je vous en reparlerais de ce loupiot la…).

Je travaille depuis 14 ans dans des milieux où les hommes sont fortement majoritaires. Il est très fréquent que je sois la seule femme dans l’équipe et dans la boite ou je travaille aujourd’hui je n’ai qu’une femme plus haut dans la hiérarchie technique que moi (et je ne suis pas haut du tout). Je ne prends pas en compte les départements sales et marketing et ressources humaine où les femmes sont bien plus représentées.

Je ne suis pas féministe.

Du moins pas dans le sens agressif militant du terme. La plupart de mes amis sont des hommes, je n’ai absolument aucun problème à ce qu’on m’ouvre les portes, je cuisine bien, je couds, je tricote, et j’ai aussi déjà été entretenue par mon homme alors que je restais a la maison et je lui cuisinait son diner.

En même temps je sais manier une perceuse, une débrousailleuse, démonter à peu près tout ce qui est mécanique, je peux monter et debugger un ordinateur, et je n’aime pas particulièrement les « histoires de filles ».

Pour beaucoup de mes amis (hommes) je ne suis pas une « vraie » fille (ca me mets hors de moi mais j’y reviendrais)

Récemment une étude a été publiée sur la position des femmes dans les métiers techniques et scientifiques. Je n’ai pas lu toute l’étude mais apparemment 52% des femmes dans ces métiers finissent par changer de carrière. Plusieurs raisons sont évoquées, le manque de mentor, le sexisme latent.

Pendant des années je me suis habillée comme un sac en m’excusant presque d’être une femme (globalement attirante).

Et puis un jour je me suis dit, pourquoi es ce que je dois me coltiner le directeur japonais répugnant qui m’agrippe la cuisse pendant un meeting, le mec qui parle à mon stagiaire parce que c’est un homme, le mec qui me dit que je devrais plutôt faire des bébés au lieu de l’emmerder avec ma deadline et tout ceux qui m’ont demande si c’était « cette période du mois » et rien en retirer ?

Maintenant je suis sexiste aussi. Quand j’ai un service à demander à un mec j’use de tout mon charme. Quand j’ai une présentation à faire pour que mon projet reçoive l’aval de la direction ? Je soigne mon apparence, je m’habille en femme, je mets des chaussures sexy même. Je porte mes cheveux dénoués au bureau, je demande leur ‘aide’ au gens au lieu de leur ordonner de faire quelque chose. Je souris beaucoup, je me maquille.

Au lieu d’agir comme si dans le cadre professionnel nous étions asexués je rejoins le mouvement. Vous savez quoi ? Ca marche. Les gens me prennent pour une écervelée ? Tant mieux ! C’est d’autant plus facile de les manipuler. Les hommes veulent venir à mon secours ? Merci monsieur, c’est ca de moins que j’aurais à faire.

D’ailleurs étonnamment les gens ne me prennent pas longtemps pour une abrutie.

Parce que faut pas rêver, le sexisme, le manque de « role model », le harcèlement sexuel, je peux rien y faire. Ca existe et ca va continuer à exister. Par contre je peux utiliser toutes les autres armes à ma disposition pour rendre ma vie plus facile.

If you can’t beat them, join them.

Maintenant il ne me reste plus qu’à gérer les 2 autres femmes du groupe. Parce que le machisme, c’est décliné au féminin aussi dans ces milieux la.

Si j’étais un homme je serais gay.

Posté par Quietlaugh à 11:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Je viens de lire ton post avec beaucoup d'attention, c'est tellement vrai ce que tu dis !
    Moi actuellement je bosse dans le web (où sont les femmes ?!) et je me suis pris pas mal de remarques du genre "mais t'es une fille, c'est normal. L'informatique et vous, ça fait 2"...

    Et puis j'ai fait comme toi, la carte de la séduction. Ma foi, ça marche pas si mal ! Mais parfois, c'est agaçant de se dire qu'il faut les manipuler pour qu'ils fassent ce que tu veux !

    Merci en tout cas pour cette reflexion.

    Mademoiselle.

    Posté par Mademoiselle, 13 juin 2008 à 14:58

Poster un commentaire