Le Club des lo(o)seurs

Mon club de losers comportait 3 personnes jusqu'a l'annee derniere (un s'est marie le lacheur). Je parle ici de ma vie d'expat trentenaire (mon dieu.. bientot quadra) solo avec un chat :-)

22 juillet 2008

Il parait que les Inuits ont 100 noms pour la neige

elfeSauvageSelon qu’elle soit d’une ou autre qualité (oui je sais c’est faux, c’est un abus de langage, c’est nul… allez donc voir . Mais si j’ai envie d’écrire des trucs complètements faux dans mon blog c’est mon droit voila).

Les Dresdiens ou plutôt ‘Dresdeners’ doivent en avoir mille pour la pluie.

Aujourd’hui petit temps plutôt agréable avec alternance de grosse pluie-qui-mouille-jusqu’aux-os et petit-crachin-qui-te-pétrifie-de-froids. Nous avons aussi pluie-qui-alterne-avec-grêlons-gros-comme-des-balles-de-golf et pluie-que-ca-sert-a-rien-le-parapluie-parce-que-y-a-tellement-de-vent-que-tu-sera-tempé-quand-meme. Bon là je vous parle que des pluies de la deuxième quinzaine de juillet parce que sinon ca prendrais trop de temps.

En fait depuis 14 mois que j’habite à Dresde (charmante ville sous le soleil) je ne pense pas qu’il se soit écoulé plus de 3 jours d’affile sans que le ciel nous tombe sur la tête.

J’en viens donc à m’interroger… qu’est ce qui a bien pu pousser des gens à venir s’installer à Dresde ? Je veux dire, maintenant, on peut comprendre, la fraenkurche, le semperoper, la radeberger, les gens si sympatiques (j’ai disparu 10 jours du bureau et aucun ne s’est soucie de savoir ou j’étais…. Si si… Comme si rien ne c’était passé…. Je vous jure… le truc de ouf’) donc maintenant on comprends pourquoi ils viennent à Dresde… Ils partent de la Sibérie (où surement on les persécute pour une raison ou une autre, et ils savent pas nager alors ils peuvent pas traverser l’Elbe… ) Mais à l’époque de la fondation de la ville, donc il y a 800 ans, qu’est ce qui a bien pu motiver le pékin moyen de poser ses sacs ici ? Une espèce d’endroit au milieu d’une foret près d’une rivière pas très profonde, bien boueuse qui en plus sort de son cours régulièrement, dans un climat continental donc.. Super froid l’hiver et bien chaud (quoiqu’humide) l’été. Moi je pense que les fondateurs de Dresde les Drežďany alluvial forest dwellers » dans une langue slave quelconque), en fait, étaient des elfes… Ca explique exactement leur résistance à l’alcool (ou plutôt la bière), leur regards semi-reptilien et leur froideur qui n’a d’égal qu’un hiver sur la toundra… Ca peux également expliquer pourquoi du haut de mon 1m71 je suis une naine, pourquoi leur langue m’échappe complètement (parque en fait le saxisch c’est du elfin du nord et moi je connais que le elfin du sud, en particulier le elfin des-pinèdes-des-Alpilles). Il semble qu’il y ai pu avoir un certain abâtardissement de la race qui se traduit par l’apparence de femmes de petite taille (de temps en temps) et de ventre proéminent sur les hommes au dessus de 40 ans (des fois plus jeunes aussi).

En plus ca me rassure.

C’est pas qu’ici je suis pas du tout attirante… C’est que ce sont des elfes…. Noirs

Image volee a http://www.addfan.com/

Posté par Quietlaugh à 16:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire