Le Club des lo(o)seurs

Mon club de losers comportait 3 personnes jusqu'a l'annee derniere (un s'est marie le lacheur). Je parle ici de ma vie d'expat trentenaire (mon dieu.. bientot quadra) solo avec un chat :-)

06 septembre 2008

Mais? On m’aurait menti?

image: © BTM / Drewes volee sur www.berlin-tourist-information.de 

fernsehturm_01Bon comme je l’ai déjà dis je ne suis pas à l’ abri des préjuges… (Ah non en fait je me la pétais en disant que mes préjugés sont fondés…. Aheim… )

En arrivant en Allemagne, n’ayant rencontre que très peu d’allemands dans ma vie (Jochen si tu lis ca… tu n’est plus le seul dorénavant) j’avais à l’idée qu’ils étaient disciplinés et honnêtes. (Ben oui quoi.. les suisses propres, les espagnols cathos, les italiens voleurs, les français sales, les anglais laids, les belges…. enfin belges).

Quelques semaines après mon arrivée à Dresde mon préjugé en a pris un coup, je suis allée a Berlin avec des amis.

Nous avons décidé de diner dans un snack histoire de pas dépenser trop de sous et nous nous sommes retrouves au pied de la Fernsehturm à manger une Pomme de terre au four. Ma maitrise pleine et entière de l’allemand étant déjà un problème nous avons conversé avec la charmante serveuse en anglais, et entre nous en français. Les patates arrivent et tout va bien. C’est pas l’Oustao de Baumaniere mais c’est pas mal. Arrive l’addition, et un petit présentoir avec une note jaune disant (en anglais) de ne pas oublier le pourboire car le service n’est pas inclus dans l’addition. Surpris nous appelons la charmante serveuse et nous lui demandons ce que veux en fait dire cette phrase « inklusive 15% Bedienung » (ou truc du genre) qui était écrite sur le menu en Allemand (pas celui en anglais). Elle nous réponds en haussant les épaules « Oh ! You can read german ! Never mind then » et reprends sa note jaune. (si vous etes sages et que vous me mettez plein de commentaires je vous raconte l'histoire de l'homme au bebe)

Demain, je retourne à Berlin (avec ma maman) et j’aperçois une petite note dans les descriptif de l’hôtel spécifiant que j’ai besoin d’un ‘badge environnemental’ sur ma voiture afin de pouvoir circuler dans Berlin. Je surfe donc sur internet pour finalement trouver un site ou je peux commander le dit badge. Voici ce que je trouve. Commande en Allemand €18, commande en français, anglais, espagnol et 11 autres langues €30. Par contre aller chez mon petit garagiste du coin : €5.

Bon pour le coté discipline j’ai pas encore de preuves qu’ils ne soient pas tous hyper disciplinés mais le coté honnête… là je commence à avoir des doutes…

Posté par Quietlaugh à 08:09 - Ca m'énerve ca - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    quietlaugh...on voit pas la chute!!!lol
    biz

    Posté par fran (carobine), 07 septembre 2008 à 17:29
  • Ayai!

    Repariert. Merci!

    Posté par Quietlaugh, 07 septembre 2008 à 18:57

Poster un commentaire