Le Club des lo(o)seurs

Mon club de losers comportait 3 personnes jusqu'a l'annee derniere (un s'est marie le lacheur). Je parle ici de ma vie d'expat trentenaire (mon dieu.. bientot quadra) solo avec un chat :-)

13 juin 2008

If you can’t beat them…..

Comme je l’ai déjà dit ici je suis ingénieur. Je suis aussi une femme et d’après un homme que j’ai beaucoup aime je suis aussi « globalement attirante » (oui je vous en reparlerais de ce loupiot la…). Je travaille depuis 14 ans dans des milieux où les hommes sont fortement majoritaires. Il est très fréquent que je sois la seule femme dans l’équipe et dans la boite ou je travaille aujourd’hui je n’ai qu’une femme plus haut dans la hiérarchie technique que moi (et je ne suis pas haut du tout). Je ne prends pas en compte les... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 11:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 juin 2008

L’efficacité d’une fourmi….

…morte. Et voila! 2h de boulot pour 2 pages de présentation qui seront présentées en 1 minute trente chrono. C’est mon record… Pfff le surmenage me guette. A noter que je travaille aussi toujours sur la digestion d’un truc que j’ai bouffé mardi soir. Moi je dis, mon corps est en adéquation avec mon cerveau. Le truc en question c’était un fallafel-durum, et je dis…. Plus jamais ca… Donc voila, il y a des jours j’écris 12 billets (je les publie un par un, attendez, vous voulez pas non plus que je me... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 13:34 - Commentaires [8] - Permalien [#]
10 juin 2008

J’ai des mordeuses…….

Il existe un désavantage certain à ne pas avoir d’enfants tard… Les anecdotes. Face à un parent, qui souhaite immanquablement vous faire partager sa joie, vous êtes sans ressources. A la phrase, en général prononcée d’un ton ravi, « Lorette* s’est retournée dans son lit hier » il est difficile de répondre « Ouais, et ? Moi aussi je peux le faire » sans passer pour un antisocial primaire. Avouons que certaines anecdotes telles que : « Félicie* a eu peur que le magnétoscope ait faim » et « Eugénie* a dit a toute l’école... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 14:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 juin 2008

Je ne suis pas d’accord.

J’ai remarqué un truc. Mon français doit être rouillé. Pour moi ‘je ne suis pas d’accord’ est equivalent  à ‘ je ne te donne pas mon accord ‘ alors que certaines personnes l’utilisent dans le sens ‘je ne suis pas du même avis que toi’ un peu comme ‘nous ne sonne pas en accordance’. Comme je ne suis pas claire je vais essayer de vous donner un exemple. Dans un des commentaires écrit dans le blog de fille d’Helene (ma grande prêtresse bloguesque) une lectrice disait  « je ne suis pas d’accord avec toi pour le... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 10:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 juin 2008

Tu n’est pas blonde…

“Euh… Ah bon?”. Il y a des petits malins dans la vie… De temps en temps certains ‘savent’ vos petits secrets, et oui madame… On ne se doute pas, mais par leurs pouvoirs d’observation plus aiguisé que la moyenne et leur capacités déductive supérieures, certaines personnes vous connaissent mieux que vous-même. Et puis ils vous le font remarquer et contrecarrent vos arguments avec une logique imparable. Prenons un exemple de conversation classique au sujet de ma couleur de cheveux… Mon interlocuteur est en général un homme... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 09:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 juin 2008

De la physique Quantique des chaussures

Il existe deux types de chaussures: Les chaussures confortables et les jolies chaussures. Je soupçonne que c’est une expression de l’aspect quantique des chaussures. Bon je ne vais pas m’étendre ici sur les bases de la physique quantique. D’abord parce que j’ai tout oublié et que déjà en école d’ingé ça me gonflait grave (pardon cela m’indifférait complètement) donc je vais pas me repalucher ça à la main maintenant (pardon, je ne vais pas revisiter ce sujet) et ensuite parce que j’y comprends rien de toutes façons. ... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2008

Histerosalpinquoi?

Bon, je commence à me dire que mes problèmes ne font que commencer…. Je pensais béatement que les examens (réussis !) dont je vous avais parlé précédemment me faisait avancer grandement dans ma démarche. Que nenni ! En réalité, non seulement ces examens sont…. Inutiles mais en plus ils sont… insuffisants. Glups… Il me faut maintenant une jsaispasquoigraphie et une echo aussi (à oui des fois que cela ne suffise pas). De ce fait il me faut, soit trouver un médecin ici, soit planifier ca pil-poil avec mon médecin parisien (je... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

L’élitisme débridé ou une autre version du conformisme?

Comme je vis à l’étranger je donne en général procuration à quelqu’un pour les votes variés qui jalonnent ma vie civique. Il y a quelques années j’ai donné procuration à ma maman, la procuration étant signée, je lui ai fait part de mes souhaits et elle m’a répondu « c’est pas la peine de voter pour lui il ne va jamais gagner ». Quelque part j’en suis restée pantoise… Je ne doute pas d’ailleurs qu’elle ait utilisé ma procuration pour voter comme elle le souhaitait. Ca ne me gène pas tant que ca car nous avons des idées... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 11:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2008

La coparentalité quelle drôle d’idée…

Ou non… ? Toujours dans mes errances liées à la maternité je viens brutalement de me rendre compte qu’il est probable que je ne sois pas si originale que ca, d’autres personnes sont surement dans la même situation que moi… Je lie cette illumination soudaine sur mon manque d’originalité à la maturité, bientôt 38 ans et même pas toutes mes dents. J’ai donc googlé le sujet, et, miracle, non seulement je tombe sur des sites de femmes célibataires ou en couple homo mais surtout sur des annonces de coparentalité. Dios mio ! Mais... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 15:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 février 2008

Un nouveau bas-fond à explorer…

Aujourd’hui (enfin samedi mais pour rendre plus clair le truc je me permets une certaine licence) j’ai passe un cap dans le sens de la coquetterie, ou plutôt de son absence. Aujourd’hui (oui toujours samedi en vérité) j’ai acheté un pull assortit a mon chat. Apres deux ans et demi soit ressembler à un yeti, soit à passer quarante cinq minutes chaque matin à éplucher mes pulls, j’ai finalement abandonné l’espoir de porter des couleurs sombres, et ai décidé d’abandonner la partie. J’ai maintenant un pull marron chine gris qui... [Lire la suite]
Posté par Quietlaugh à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]